Ingénierie des Automatismes et Informatique Industrielle

34 ans

d'expérience

14

Campus

Reconnue par l'état

+13 000

Lauréats

+6000

Elèves ingénieurs

Ingénierie Des Automatismes Et Informatique Industrielle

Ingénierie Informatique et Réseaux

Génie Civil, Bâtiments et Travaux Publics (BTP)

Ingénierie Financière Et Audit

Génie Industriel

L’objectif de la filière ingénierie automatismes et ingénierie informatique industrielle à l’EMSI est de former des ingénieurs pluridisciplinaires ainsi que d’excellents gestionnaires, capables de gérer un atelier et d’être initiateurs de changement.

UNE FORMATION EN INGÉNIERIE AUTOMATISMES MAIS PAS QUE …

Les lauréats de la filière ingénierie automatismes développeront des compétences étendues dans l’ensemble des secteurs disciplinaires du domaine du génie électrique et de l’informatique, à savoir l’ingénierie automatismes, informatique industrielle, électronique analogique et numérique, automates programmables, supervision, bases de données, programmation, etc.

La formation englobe également des enseignements en économie, gestion des entreprises ainsi qu’en langues. L’ingénieur en automatisme et informatique industrielle est non seulement capable de gérer l’automatisation d’une plate-forme de production, mais également d’en analyser les performances. Il est aussi doté de compétences en négociation et de gestion.

DÉBOUCHÉS PROFESSIONNELS DE LA FILIÈRE INGÉNIERIE AUTOMATISMES ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE

La filière ingénierie automatismes et informatique industrielle forme des ingénieurs spécialistes de la conception, de la réalisation, de la mise en œuvre d’applications d’automatismes industriels.

La nature de la filière prodigue une double compétence en ingénierie automatismes et informatique industrielle. De ce fait, l’ingénieur est le maître d’œuvre de l’automatisation des moyens de production. Vue qu’il évolue avec cette double compétence, il est capable d’être le fer de lance de l’innovation, pouvant concevoir et réaliser des systèmes automatisés complexes. Cette même double compétence permet tout naturellement à l’ingénieur d’occuper des postes de responsabilité tels que ; ingénieur d’étude, concepteur de système de contrôle commande, superviseur d’installations automatisées, etc.

Enfin, l’ingénieur dans ce domaine ne se contente pas d’excellente maîtrise technique, Il est également le pilote du changement au sein de l’organisation. Il doit également être capable de faire preuve de diplomatie afin de convaincre quand il est nécessaire, d’adopter une nouvelle démarche ou une réorganisation.

Programmes

  • Automatisme des installations industrielles : automates programmables, réseaux locaux industriels, supervision industrielle, machines pneumatiques et hydrauliques, usine pilote travaux pratiques et projets.
  • Conception des installations électriques : outils logiciels de schéma électriques, instrumentation et mesures, capteurs sécurité des installations industrielles, travaux pratiques et projets.
  • Automatique : automatique linéair, systèmes échantillonnés, régulation Industrielle, variables d’état, commande et identification, organes d’asservissement, travaux pratiques et projets.
  • Conception des installations électriques : outils logiciels de schéma électriques, instrumentation et mesures, capteurs sécurité des installations industrielles, travaux pratiques et projets.
  • Automatique : automatique linéair, systèmes échantillonnés, régulation Industrielle, variables d’état, commande et identification, organes d’asservissement, travaux pratiques et projets.
  • Production et maintenance : logistique, maintenance, gestion de production, qualité
  • Informatique industrielle : microcontrôleurs, composants logiques programmables, électronique embarquée, VHDL
  • Logiciels pour le développement industriel : TIA Portal, WinCC, RSLOGIX 500, RSLOGIX 5000, Unity, Labview, FluidSim, MikroC, Isis Proteus, Altera Quartus, PVsyst, autocad, solidworks, CATIA…
  • Nouveaux outils de l’industrie 4.0 : internet des objets industriels (I.I.O.T), application des concepts de l’industrie 4.0
  • Sciences pour l’ingénieur : mécanique, dessin industriel et DAO, procédé de fabrication, mécanique des fluides, thermodynamique, élaboration dossier machine, machines thermiques Informatiques : Java, MATLAB et Simulink, LABVIEW, travaux pratiques et projets
  • Mathématiques : outils mathématiques pour électronique et automatique, analyse numérique, recherche opérationnelle
  • Langues : anglais ,TEC, communication professionnelle
  • Soft Skills : économie industrielle, gestion des entreprises, droit, marketing, comptabilité, gestion de projet, appel d’offre, entrepreneuriat
  • La formation est complétée par des séminaires, par des projets encadrés, des stages d’été en 3e et 4e année et un stage de longue durée (4 à 6 mois) en 5e année

Nous donnons à nos élèves ingénieurs une formation de qualité et des expériences qui les préparent au succès dans leurs carrières. Nous les aidons aussi à découvrir un domaine qui les passionne et à oser le diriger. Nos écoles sont reconnues par l’Etat.